Primature

Switch to desktop Register Login

Soumeylou Boubèye MAIGA à la Primature.

UNE VISION, UN STYLE

 

DES PETITES ET GRANDES ACTIONS QUI ONT MARQUE L’ORGANISATION DES ELECTIONS PRESIDENTIELLES TOUT EN RAVIVANT LES ESPOIRS

9 mois à la tête du Gouvernement, ce n'est certes, que le balbutiement d'une histoire, mais, déjà, c'est le poids des symboles. Il fallait agir et très vite, changer de paradigme avant de devoir changer les mentalités, raviver les espoirs, tenir les promesses et relever les multiples challenges dont l’organisation d’Election Présidentielle transparente, crédible mais surtout dans un climat sécuritaire apaisé. Soumeylou Boubeye Maiga l'a bien compris ce 30 Décembre 2017, date de sa nomination à la tête de ce dernier Gouvernement du premier quinquennat du Président Ibrahim Boubacar Keita       .

C’est donc un calendrier électoral millimétré et exécuté avec maestria que le Gouvernement s’est consacré pendant ses derniers mois. Nous vous invitons à revivre les grands moments scrutés qui ont marqué l’organisation de cette présidentielle :

 

-         18 janvier 2018     : le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM Soumeylou Boubèye Maïga a accordé une audience au représentant spécial du Président de la Commission de l’Union Africaine, chef de la MISAHEL, monsieur Pierre Buyoya.

 

-         22 janvier 2018 : le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM Soumeylou Boubèye Maïga a accordé une audience successivement aux :

Le Représentant spécial par intérim, chef adjoint de la MINUSMA, monsieur Koen DAVIDSEE ;

Ministre Ivoirien du Pétrole, de l’Energie et de l’Energie renouvelable, monsieur Thano THIERRY

Représentant spécial du Secrétaire Général de l’Organisation des nations Unies (ONU), chef de la MINUSMA, monsieur Mahamat Saleh ANNADIF.

 

-         23 janvier 2018 : le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM Soumeylou Boubèye Maïga a accordé une audience à madame Mbaranga Gasarabwe, représentante spéciale adjointe du secrétaire Général pour la MINUSMA, Coordinatrice humanitaire et coordinatrice du système des Nations Unies au Mali.

 

-         26 janvier 2018 : le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM Soumeylou Boubèye Maïga a accordé une audience à l’opposition extra-parlementaire conduite par et monsieur Bamba G Kiabou.

 

-         6 février 2018 : le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Son Excellence Monsieur Soumeylou Boubèye Maiga a rencontré à la Primature ce mardi 06 février une délégation de l’opposition extra parlementaire conduite par son porte-parole Monsieur Alassane Dembélé.

 

-         11 février 2018 : le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM Soumeylou Boubèye Maïga a effectué une visite à Mopti. A la tête d’une forte délégation comprenant notamment le Président de la Haute Cour Justice, plusieurs ministres dont ceux de l’Administration Territoriale, de la Sécurité Intérieure, les députés de la région de Mopti, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement Son Excellence Monsieur Soumeylou Boubeye Maiga s’est rendu ce matin à Mopti.

Le Chef du gouvernement annonce la tenue de présidentielle pour le 29 juillet conformément aux délais constitutionnelle.

 

-         23 février 2018 : le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM Soumeylou Boubèye Maïga a effectué une visite au siège de l’ADEMA/PASJ. Il a été accueilli par Pr Tiémoko Sangaré, Président de l’ADEMA, ministre des Mines et du pétrole avec à ses côtés le ministre du Commerce, Abdel Karder Konaté, vice-président du parti africain pour la solidarité et la justice.

 

-         26 février 2018 : le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM Soumeylou Boubèye Maïga a effectué une visite au siège du regroupement de partis politiques l’Alliance Pour le Mali (APM) membre de la Convention de la Majorité Présidentielle.

 

-         5 mars 2018 : le Premier ministre, Chef du Gouvernement Soumeylou Boubèye Maïga a rencontré ce lundi 5 mars, en fin de matinée le Groupement des leaders religieux. C’était au domicile du Président du Groupement Cheick Chérif Ousmane Madani Haïdara sis au Banconi, en présence de tous les responsables du regroupement du District de Bamako, de Kati et de Niamana.

 

-         13 mars 2018 : le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM Soumeylou Boubèye Maïga a accordé une audience à l’association IRGANDA conduite par l’ancien Premier ministre Ousmane Issoufou Maïga

 

-         14 mars 2018 : le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM Soumeylou Boubèye Maïga a accordé une audience à l’association Tabital Pulaako, suite aux affrontements meurtriers le 9 mars, à Koro entre Dogons et Peuls

 

-         15 mars 2018 : le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM Soumeylou Boubèye Maïga a accordé une audience à l’association Guina Dogon, suite aux affrontements meurtriers le 9 mars, à Koro entre Dogons et Peulhs

 

-         17 mars 2018 : le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM Soumeylou Boubèye Maïga a accordé une audience au Collectif des députés de la région de Mopti sur la situation sécuritaire dans les huit cercles de la 5ème région administrative du Mali.

 

-         19 avril 2018 : le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM Soumeylou Boubèye Maïga fait sa Déclaration de politique générale devant l’Assemblée nationale. Il rassure les élus de la Nation que les élections se tiendront conformément aux délais constitutionnels.

 

-         5 mai 2018  : le Premier ministre, Chef du gouvernement SEM Soumeylou Boubèye MAIGA a présidé, hier vendredi 5 mai, la première réunion au titre de l’année 2018 entre le Gouvernement et la Troïka élargie constituée des représentants des Pays-Bas, de la Banque mondiale, de l’Union européenne et de la MINUSMA.

 

-         22 mai 2018 : le Premier ministre, Chef du gouvernement SEM Soumeylou Boubeye Maiga a reçu en audience une délégation de députés à l’Assemblée Nationale conduite par l’honorable Haïdara Aïssata Cissé qui était venue informer le Chef du Gouvernement de son élection en qualité de  2ème  Vice-Présidente du Parlement panafricain. Le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga l’a félicité et lui a exprimé le soutien et l’accompagnement du Gouvernement dans l’accomplissement de son mandat.

 

-         29 juin 2018 : le Premier ministre, Chef du gouvernement Soumeylou Boubèye MAIGA a coprésidé avec le Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU), M. Antonio Guterres, le 29 juillet à la base de la MINUSMA à Sénou, le 70ème anniversaire des opérations de maintien de la paix (OMP) de l’ONU dans le monde.

 

-         7 juin 2018 : Dans le cadre du dialogue politique, le Premier ministre, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SEM Soumeylou Boubeye Maiga a reçu ce matin en audience, 7 juin 2018, une délégation de la classe politique comprenant le président du RPM, Dr. Bokary Tereta, le président de l’APR, M.Oumar Ibrahim Toure ( tous deux de la majorité), le président de l’URD, Chef de file de l’Opposition Politique, l’honorable Soumaïla Cisse, le président de l’ADP-Maliba, l’honorable Amadou Thiam et M.Mohamed Aly Bathily du Mouvement Appel du Mali ( tous les trois de l’opposition).

 

La rencontre s’est déroulée en présence et avec la facilitation de M.Mahamat Saleh Annadif, Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies au Mali, Chef de la Minusma et de M.Pierre Buyoya,Haut Représentant de l’Union Africaine pour le Mali et le Sahel. Au menu des échanges, la situation politique et le projet de manifestation, le 8 juin, de la coalition pour l’alternance et le changement. La rencontre s’est déroulée dans une atmosphère empreinte de cordialité.

-         13 juin 2018 : Dans le cadre du dialogue politique avec la classe politique, le Premier ministre, Chef du gouvernement SEM Soumeylou Boubèye MAIGA a reçu le 13 juin 2018 à la Primature, une délégation de la Convention des Bâtisseurs, un regroupement politique composé de huit candidats déclarés à l’élection présidentielle du 29 juillet. Cette rencontre fait suite à celle du 7 juin entre le Chef du Gouvernement et des représentants de l’opposition regroupés au sein de la Coalition pour l’alternance et le changement.

La délégation des « Bâtisseurs » était composée de M. Modibo SIDIBE, président de FARE/ANKA WILI ; Maître Mountaga TALL, président du CNID Faso Yiriwa Ton ; M Hamadoun TOURE, de l’Alliance Kayira ; Pr Clément DEMBELE, président du PCP et porte-parole de la Convention. Au cours des échanges, le Premier ministre a exprimé à ses hôtes le ferme engagement du gouvernement à organiser des élections inclusives, transparentes et crédibles. Il a détaillé un train de mesures déjà prises dans le cadre du chronogramme électoral destinées à renforcer la confiance des acteurs et la fiabilité du scrutin. Le Chef du Gouvernement a également donné l’assurance que le gouvernement mettra tout en œuvre, dans le cadre du plan de sécurisation des élections, pour assurer la sécurité des opérations, celle des électeurs et des candidats. Enfin, il a réitéré sa disponibilité constante à rester ouvert et à l’écoute de tous pour renforcer continuellement le dialogue et la concertation avec toutes les parties prenantes au processus électoral.

 

-         27 juin 2018 : En raison de la grève des administrateurs civils et de son impact sur le processus électoral, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Soumeylou Boubeye Maiga a décidé d’écourter sa visite de travail à Paris, Bruxelles et La Haye (26-30 juin 2018) pour rentrer à Bamako.

 

-         3 juillet 2018 : La grève des administrateurs civils a connu un heureux dénouement ce mardi 3 juillet 2018, en fin d’après-midi, grâce à l’implication personnelle du Premier ministre Soumeylou Boubèye MAIGA. Réunis à la Primature aux environs de 18 heures pour un ultime round de négociation, le Syndicat des Administrateurs civils (SYNAC), le Syndicat libre des travailleurs du Ministère de l’Administration territoriale (SYLMAT) et le Gouvernement, représenté par le Ministre de l’Administration territoriale, M. Mohamed AG ERLAF, ont signé sous les regards du Chef du Gouvernement, un protocole d’accord qui met fin à la cessation de travail observée depuis le 25 juin 2018 par les personnels du commandement territorial.

 

-         10 juillet 2018 : le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, Tiénan Coulibaly assurant l’intérim du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a successivement reçu en audience, le mardi 10 juillet 2018, dans la salle de conférence de la Primature Monsieur Hervé LADSOUS, Conseiller spécial de la Secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et Madame Cécile KYENGE chef de la Mission d’observation électorale de l’union européenne 2018 pour le Mali.

Le ministre de la Défense était entouré de ses collègues de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Mohamed Ag Erlaf et le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général de Division Salif Traoré et les membres du cabinet du Premier ministre et le délégué général aux élections, Général Siaka Sangaré.

Les délégations de l’OIF et de la mission d’observation électorale de l’union européenne 2018 pour le Mali étaient venues s’enquérir de l’évolution des préparatifs de l’élection présidentielle du 29 juillet. Cela, tant sur le plan technique que sur le plan sécuritaire. Les principales préoccupations soulevées par les deux organisations étaient relatives à la distribution des cartes d’électeur, les gages de la transparence du scrutin et la sécurisation de l’élection.

 

-         20 juillet 2018 : le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM Soumeylou Boubèye Maïga a reçu ce vendredi 20 Juillet à la Primature M. Tiéblé Dramé, Directeur de campagne du candidat Soumaila Cissé, accompagné d’une délégation de l’Opposition. La délégation a fait part d’un certain nombre de constats, d’observations et d’inquiétudes sur le fichier électoral en ligne.

 

-         28 juillet 2018 : le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SEM Soumeylou Boubèye MAIGA a reçu en audience, le samedi 28 juillet 2018 à la Primature, des candidats à l’élection présidentielle et des mandataires de candidats, en présence du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies au Mali et des Chefs des missions d’observation électorale des organisations suivantes : CEDEAO, Union Africaine, Union Européenne, Organisation Internationale de la Francophonie.

La rencontre avait pour but de trouver des réponses consensuelles aux récentes préoccupations soulevées par l’opposition dans le cadre de l’organisation de l’élection présidentielle de 2018. Au terme de la réunion, les Chefs des missions observation électorale ont salué la disponibilité ainsi que l’esprit d’écoute et de conciliation dont le Premier ministre a fait montre.

 

-         30 juillet 2018 : le Gouvernement de la République du Mali se félicite de la bonne tenue des opérations électorales du 29 juillet 2018 sur l’ensemble du territoire national. Pour le Gouvernement, le bon déroulement du processus électoral est dû à la maturité politique du peuple malien et au sens républicain et hautement patriotique des candidats ont mis le Mali au-dessus de toute considération partisane. Le gouvernement a tenu à rassurer l’ensemble des acteurs qu’il continuera à mener le processus électoral dans l’exclusivité et la plus grande transparence avant de féliciter les observateurs nationaux et internationaux pour leur engagement pour le bon déroulement du scrutin.

Enfin, le Premier ministre, Chef du Gouvernement SEM Soumeylou Boubèye Maïga a invité tous les acteurs politiques et l’ensemble des citoyens à rester sereins et calmes pour conserver, voire renforcer le climat de paix et de convivialité qui jusque-là a caractérisé le processus électoral en cours ; pour que notre pays et sa jeune démocratie relèvent ce défi et en sortent ainsi grandis et plus forts que jamais.

 

-         4 août 2018 : le Premier ministre, Chef du Gouvernement SEM Soumeylou Boubèye Maïga s’est rendu, ce samedi 4 août 2018, au Ministère de la Sécurité et de la Protection civile où il a procédé à l’évaluation du plan de sécurisation de l’élection présidentielle du 29 juillet et à la préparation du second tour de l’élection présidentielle qui se tiendra le 12 août 2018.

Le Chef du gouvernement a salué le travail remarquable des forces armées et de sécurité et les a invitées à redoubler d’ardeur et de vigilance.

 

-         11 août 2018: le Premier ministre, Chef du Gouvernement SEM Soumeylou Boubèye Maïga, accompagné du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général Salif Traore et du Chef d’état-major général des armées, le Général M’bemba Moussa Keita, s’est rendu, à Mopti, le samedi 11 août 2018, pour constater l’opérationnalité du dispositif de sécurisation du deuxième tour de l’élection présidentielle. Le choix de Mopti n’est pas fortuit, car la région est celle qui avait enregistré le plus grand nombre de bureaux de vote (736 sur 816) qui n’ont pu ouvrir pour diverses raisons.

Tirant les leçons de cette situation, le Gouvernement avait réajusté le dispositif de sécurisation du deuxième tour de l’élection présidentielle.

C’est dans cette optique que le Chef du Gouvernement a annoncé, à Mopti, une combinaison des moyens terrestres et aériens des forces armées et de sécurité, incluant le déploiement de 6000 hommes supplémentaires sur l’ensemble du territoire. Ce qui porte les effectifs à 36 000 hommes, chargés de la sécurisation des opérations électorales.

 

-         12 août 2018 : Le Premier ministre, Chef du Gouvernement SEM Soumeylou Boubèye Maïga a visité le Centre de coordination et de gestion des crises. À deux heures de la fermeture des bureaux de vote, le Premier ministre a assisté au point de situation fait par les experts du ministère de la Sécurité et de la Protection civile. Le Chef du Gouvernement a pu apprécier l’impact positif des mesures de renforcement de la sécurité qu’il a annoncé la veille à Mopti. Au moment de son pasage au Centre de crise, le nombre de bureaux qui n’ont pas ouvert était de 1,23% contre près de 3,77% lors du premier tour, le 29 juillet.

 

-         20 août 2018 : le Gouvernement réitère ses félicitations et ses remerciements à tous les acteurs et à l’ensemble des structures dont l’engagement et l’implication ont permis la tenue et la réussite du processus électoral ainsi qu’à l’ensemble des populations maliennes pour leur sens civique et patriotique et leur attachement à la démocratie.

Le Gouvernement a invité de nouveau les Maliens et les Maliennes à continuer de consacrer tous leurs efforts, aux côtés des pouvoirs publics, pour relever les défis auxquels le Mali est confronté, au premier rang desquels celui de la paix et de la stabilité, condition sine qua non du développement.

Le Gouvernement rassure l’opinion publique nationale et internationale de sa détermination à œuvrer constamment pour le maintien et le renforcement de la paix, de la sécurité et de la stabilité.

 

 

 

 

CIGMA – AOUT 2018

 

Primature - Tous droits réservés

Top Desktop version