Primature

Switch to desktop Register Login

Rencontre du Premier ministre chef du Gouvernement Monsieur Soumeylou Boubeye MAIGA avec le Secrétaire Général des Nations Unies Monsieur Antonio Guterres

Le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga a rencontré ce jeudi 28 mars  2019 le Secrétaire général des Nations Unies Antonio Guterres. Au menu des échanges le renouvellement du mandat de la MINUSMA et la situation sécuritaire du Mali.

Après Washington DC où le Premier ministre a rencontré les autorités politiques notamment l’Ambassadeur John Bolton, Conseiller national de la Sécurité à la Maison Blanche et Mme Kathryn Wheelbarger, Sous-Secrétaire à la Défense par intérim, chargée des Affaires sécuritaires et internationales au  Pentagone pour évoquer le renforcement de la coopération sur le plan sécuritaire. Par ailleurs, cette visite a une dimension économique très importante, le Premier ministre a multiplié les échanges bilatéraux avec des hommes politiques influents dont le Sénateur Lindsey Graham  et William Morgan Cassidy en vue  d’attirer d’avantages d’investisseurs américains au Mali dans les domaines de l’éducation, de l’énergie et de la santé. Il s’est rendu dans les institutions de Bretton Woods où il a rencontré la Directrice du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde avec laquelle il était question du renouvellement du FEC pour permettre au Mali d’accélérer la mise en œuvre de ses grands chantiers. A la Banque Mondiale il a été accueilli par la Présidente par intérim Christalina Georgieva, le Premier ministre lui a présenté les domaines prioritaires pour lesquels un appui de la Banque Mondiale est sollicité. Avant de quitter Washington, le Premier ministre s’est rendu au Département d’Etat où il a échangé avec  l’Ambassadeur Tibor Nagy, Sous-Secrétaire d’Etat chargé des Affaires Africaines et John J. Sullivan, Secrétaire d’Etat adjoint sur la situation sécuritaire du pays et les enjeux géostratégiques dans la sous région. SBM est arrivé à New York dans la nuit du 27 mars 2019 il y poursuit un plaidoyer aux Nations Unies en faveur du maintien de la MINUSMA et le renforcement de ses moyens pour répondre à la recrudescence des attaques terroristes et les menaces qui pèsent sur la sous région. Demain vendredi 29 mars, il s’exprimera devant le Conseil de Sécurité.

 

Rappelons que le Premier ministre est accompagné du Ministre de l’Economie et des Finances, du Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération internationale Kamissa Camara et du Ministre de la Réconciliation et de la cohésion sociale Lassine Bouare.

Primature - Tous droits réservés

Top Desktop version