Primature

Switch to desktop Register Login

class="gkFeaturedItemTitle" 9e session du comité exécutif de l’agriculture: un bilan honorable et de belles perspectives

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le vendredi 17 mai 2019 16:37

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Boubou Cissé a présidé, ce vendredi 17 mai 2018, le 9e comité exécutif de l’agriculture, à la Primature.

Il ressort des conclusions de ce comité, qu’au cours de la campagne écoulée, 10 452 980 de tonnes,toutes céréales confondues ont été produites par les agricultures du Mali, soit une hausse de 12% par rapport à la campagne agricole 2017-2018 ( 9 295 874 tonnes).

Le plan de campagne présenté au cours du comité sera examiné et adopté par le Conseil supérieur de l’agriculture sous la présidence du Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Ibrahim Boubacar Keita.

 

class="gkFeaturedItemTitle" Rupture collective du jeûne au camp du Génie militaire

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 16 mai 2019 21:09

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Boubou Cissé a procédé à la rupture du jeûne , ce jeudi 16 mai 2019, aux côtés des femmes et enfants de soldats tombés sur le champ de l'honneur. 

La cérémonie a eu lieu à la mosquée du Génie militaire sise à l’ex Base 100, en présence du Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, accompagné des Chefs d'état-major.

Le Chef du Gouvernement a participé sur place à la prière de Maghrib.

class="gkFeaturedItemTitle" Déclaration du Premier ministre, Chef du Gouvernement, ministre de l’Economie et des Finances suite aux pluies diluviennes survenues le 16 mai 2019 au Mali.

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 16 mai 2019 20:28

Notre pays, et particulièrement la ville de Bamako, a connu, dans la nuit du 16 mai 2019 de très fortes pluies qui ont engendré des sinistrés, des pertes en vies humaines et d’importants dégâts matériels. 

Dès les premières heures, le Gouvernement s’est mobilisé et a suivi les interventions de la protection civile.

Je voudrais donc, au nom du Gouvernement et en mon nom propre, présenter mes sincères condoléances  et toute ma compassion aux victimes et aux familles. Je souhaite un prompt rétablissement aux blessés auxquels nous apporteront l’assistance nécessaire.

Je salue le courage, l’engagement patriotique et le professionnalisme de nos services de secours déployés au chevet des populations sinistrées, ainsi que les bonnes volontés qui se sont mobilisées. Leur sens élevé du devoir et leur réactivité ont permis de sauver des vies.

J’appelle chacun de nos compatriotes à observer avec rigueur les consignes de sécurité et d’interdiction érigées contre les installations anarchiques d’habitation dans les zones à risque. 

Le Premier ministre sait compter sur l’élan de solidarité et de patriotisme de toutes et de tous.

 Bamako  le 16 Mai 2019

 

Le Premier ministre, 

 

Docteur Boubou CISSE

Officier de l’Ordre National

class="gkFeaturedItemTitle" COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT SUITE AUX INNONDATIONS DANS LA VILLE DE BAMAKO

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 16 mai 2019 15:46

Suite à une abondante pluie, enregistrée ce jeudi 16 mai  2019, des inondations sont survenues dans certains quartiers de Bamako faisant d’importants dégâts matériels et des pertes en vies humaines. Un bilan provisoire arrêté à 10 heures fait état de 15 personnes décédées dont 06 à Niamakoro, 06 à Kalaban-Coro, 02 à Missabougou et 01 à Faladiè. A ce sinistre bilan s’ajoute 02 blessés. 

En plus des quartiers ayant enregistré des cas de décès, il importe de signaler que bien d’autres ont été submergés. Il s’agit entre autres, de Banconi, Daoudabougou, Bacodjicoroni, Tièbani et Kabala, Yirimadio, Kalaban-Coura et Sotuba. 

Des équipes de recherche et de sauvetage sont d’ores et déjà sur le terrain pour porter secours aux populations en détresse. 

Une réunion d’urgence de la Plateforme nationale de Réduction des Risques de Catastrophes a été tenue ce jour à 09 heures, coprésidée par les Ministres de la Sécurité et de la Protection civile ; de la Solidarité et de Lutte contre la Pauvreté ; de la Santé et des Affaires sociales ; de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable. 

En cette douloureuse circonstance, le Gouvernement présente ses condoléances aux familles des disparus et souhaite prompt rétablissement aux blessés. Aussi, exhorte-il les populations à observer les mesures de prudence qui s’imposent en ce début d’hivernage. Toute évolution de la situation sera communiquée ultérieurement.

class="gkFeaturedItemTitle" Hommages de la Nation à Feu le Président Modibo KEITA, premier Président de la République du Mali.

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 16 mai 2019 15:24

C’est sous la fraicheur divine d’une pluie battante que le Premier ministre, Chef du gouvernement, Ministre de l’économie et des Finances, Dr Boubou CISSE a déposé une gerbe de fleurs sur la tombe du Président Feu Modibo KEITA, ce matin au cimetière de Hamdalaye, en présence des Présidents des Institutions de la République, des membres du gouvernement, des autorités du district de Bamako, le représentant du corps diplomatique ainsi que la famille de l’illustre disparu, ses camarades et compagnons de lutte.

« Je suis venu ce matin, au nom du Président de la République, rendre un hommage mérité, celui de la nation toute entière à feu le Président Modibo KEITA, premier Président de la République du Mali » a déclaré le Premier ministre, après la cérémonie.

L’œuvre du Président feu Modibo KEITAet de ses compagnons est une source d’inspiration pour l’ensemble des fils et filles du Mali.

« Le Président feu Modibo KEITA nous renvoi à ce sentiment d’appartenance au Mali, à ce sens patriotique qui a permis, à ses compagnons et à lui-même, de nous conduire à l’indépendance en 1960. Il a donné au Mali sa dignité et sa place dans le monde. C’est ce sens patriotique qui doit nous guider chaque jour, face aux défis auxquels notre pays fait face aujourd’hui. Nous devons nous donnez la main, nous unir, pour bâtir ce Grand Mali qui a été son rêve durant toute sa vie »dira Dr Boubou CISSE.

Rendre hommage aux Pères de l’indépendance du Mali est un devoir pour l’ensemble de la nation malienne. 

« En ce jour d’anniversaire de son décès, j’ai une pensé forte pour sa famille et pour celles de ses compagnons de luttes et pour toutes les personnes qui sont tombées sur les champs de l’honneur pour la liberté et la dignité du Mali »termine le Premier ministre.

class="gkFeaturedItemTitle" Primature: Le PM Boubou Cissé préside un Conseil de Cabinet

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 16 mai 2019 14:01

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Boubou Cissé a présidé ce jeudi matin un Conseil de Cabinet consacré à l’examen du cadre de relance économique et de développement durable (CREDD) 2019-2023.

L’objectif du CREDD est de promouvoir un développement inclusif et durable en faveur de la réduction de la pauvreté et des inégalités dans un Mali uni et apaisé en se fondant sur les potentialités et les capacités de résilience en vue d’atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD).

Pour rappel, le 1er CREDD (2016-2018) s’est achevé et cette 2e génération vise à consolider et amplifier les résultats déjà enregistrés.

class="gkFeaturedItemTitle" Ministère des Transports et de la Mobilité Urbaine : Fin de la grève de la faim des cheminots et libération des emprises des rails, et l'espoir renaît !

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le dimanche 12 mai 2019 11:17

C'est désormais officiel, certains cheminots qui observaient une grève de la faim depuis 143 jours, viennent de mettre fin à leur mouvement. Par la même occasion, ils ont libéré de façon définitive les emprises des rails. C'était ce samedi matin au cours d'une cérémonie présidée par le Ministre des Transports et de la Mobilité Urbaine, Mr Ibrahima Abdoul LY, des membres du cabinet dudit département, et de plusieurs autres personnalités.

C'est le porte parole du Groupement des syndicats et associations des cheminots du Mali qui a annoncé de façon officielle la levée du mot de grève de la faim. Une annonce suivie par une acclamation massive, signe de la joie et de l'entente qui règne désormais au sein des cheminots. Le porte parole du Groupement des syndicats et associations des cheminots du Mali poursuit en ces termes : ''Merci Mr le ministre pour cette initiative, celle de nous accorder votre toute première audience juste après votre passation avec le ministre sortant. Nous ne sommes pas restés indifférent à ce signe de considération de votre part.'' 
Les emprises des rails qui étaient occupées depuis le déclenchement dudit mouvement, ont été aussi libérées.
Cette cérémonie hautement symbolique ouvre donc la voie à un avenir meilleur pour la grande famille des chemins de fer au Mali. Ce signal fort du département de tutelle et des cheminots, permettra de relancer le processus du redémarrage des activités ferroviaires aux arrêts depuis un certain temps. 
Le ministre Ibrahima Abdoul LY, dans son allocution, a remercié l'ensemble des cheminots pour leur esprit patriotique. Il a rappelé l'appel du Président de la République, Chef de l'Etat, S.E El Hahdj Ibrahim Boubcar KEITA, celui d'appeler tous les maliens à l'union sacrée, à l'entente, et à s'unir au tour de l'essentiel, le Mali en paix. Le ministre LY a profité de l'occasion pour annoncer qu'une mission technique d'évaluation de l'état des rails sera conduite dès la semaine prochaine.

class="gkFeaturedItemTitle" Déclaration du Premier Ministre à l’ouverture de la Rencontre de haut niveau sur la gestion de la crise de l’école malienne, ce matin à la primature.

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le samedi 11 mai 2019 14:22

Le Premier ministre, chef du gouvernement, Dr. Boubou CISSE, à l’entame de son propos, a remercié l’ensemble des participants pour avoir répondu à son appel afin de trouver des solutions pertinentes pour sauver de l’école malienne.

Dans sa déclaration introductive, il fera appel aux ressorts culturels de la nation malienne et à la conscience collective de l’ensemble des acteurs.

 « Je pense que chacun ici est conscient que notre pays, notre cher Mali, traverse une zone de turbulence. C’est une période pendant laquelle certains faits et gestes pourraient faire douter de la solidité du Mali en tant qu’Etat, même en tant qu’Etat-Nation. C’est un doute que nous devons chasser, en puisant dans le fond de nous-mêmes, pour faire vibrer le sentiment d’appartenance au Mali; ce sens patriotique qui a permis à nos ancêtres de créer l’Empire du Mali, aux pères de l’indépendance de nous délivrer de l’emprise du colonialisme et conquérir notre indépendance, et aujourd’hui à nos vaillants soldats de protéger l’intégrité de notre territoire au risque de leurs vies » a déclaré le Premier Ministre.

Permettre aux enfants maliens de retrouver le chemin de l’école est une impérieuse nécessité pour donner une nouvelle impulsion à l’école malienne.

« Chacun ici sait que ce qui est important ce n’est pas de sauver l’année scolaire, mais bien de sauver l’école malienne. Mais il est difficile de sauver l’école malienne s’il n’y a pas d’école. Donc il est important de permettre à nos enfants de reprendre le chemin de l’école pour que la discussion sur l’impulsion du système éducatif et le sauvetage de l’école malienne s’articulent sur le réel » a terminé le Premier ministre.

class="gkFeaturedItemTitle" Accord politique de gouvernance: l’Alliance Kayira adhère

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le vendredi 10 mai 2019 17:44

M.Hamadoun Toure, Président de l’Alliance Kayira à signé, ce vendredi, au nom de son mouvement politique l’Accord politique de Gouvernance.

La cérémonie s’est déroulée à la Primature, en présence de M.Sidi Mohamed Diawara, Conseiller spécial du Premier ministre. 

L’Alliance Kayira est le 19eme  mouvement à signer l’Accord politique de gouvernance.

class="gkFeaturedItemTitle" Mali-Banque Africaine de Développement : Signature de trois accords

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le vendredi 10 mai 2019 16:20

Mali-Banque Africaine de Développement : Signature de trois accords de don d’un montant global de 7,33 milliards de FCFA en faveur de l’amélioration de la résilience des populations du bassin du Niger et de la sauvegarde des écosystèmes du fleuve. 

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Ministre de l’Economie et des Finances Dr. Boubou CISSE et le Responsable Pays de la Banque Africaine de Développement au Mali Mme Haly Louise DJOUSSOU-LORNG ont signé trois accords de dons, d’un montant global de 7,33 milliards de FCFA relatifs au financement du Programme Intégré de Développement et d’adaptation au Changement Climatique dans le Bassin du Fleuve Niger (PIDACC), ce matin à Bamako, en présence du Ministre de l’Energie et de l’Eau M. Sambou WAGUE, du Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, M. Housseini Amion GUINDO et du Ministre Délégué au Budget Mme SYLLA Aoua BARRY.

class="gkFeaturedItemTitle" COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI, 08 MAI 2019

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le mercredi 8 mai 2019 16:30

Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le mercredi, 08 mai 2019 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République.

I. A l’ouverture de la session, le Président de la République a remercié les membres de l’équipe gouvernementale sortante pour les efforts accomplis dans le cadre de l’exercice de leurs missions.

Il a présenté ses vives et chaleureuses félicitations au Premier ministre, Docteur Boubou CISSE et aux membres du Gouvernement pour le choix porté sur leur personne dans un contexte socio-politique et économique difficile.

Le Président de la République a invité le Premier ministre et les membres du Gouvernement à tout mettre en œuvre pour améliorer l’action gouvernementale afin notamment :

- d’assurer la sécurité des personnes et de leurs biens sur l’ensemble du territoire national ;

- de poursuivre la mise en œuvre des lois d’orientation et de programmation militaire et de sécurité intérieure ainsi que du plan de sécurisation intégrée des régions du Centre ;

- de renforcer l’accès des populations aux services sociaux de base notamment sur le plan de la justice, de l’éducation et de la santé ;

- de consolider l’unité nationale ;

- d’organiser, dans un meilleur délai, le dialogue politique inclusif préconisé par l’Accord politique de gouvernance du 02 mai 2019 ;

- de poursuivre les efforts dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger ;

- d’œuvrer à la construction d’une économie émergente en tenant compte notamment des exigences de l’espace UEMOA ;

- de renforcer les actions du Gouvernement pour l’apaisement du climat social ;

- d’entreprendre des initiatives pour la valorisation des produits nationaux.

Le Président de la République a exhorté le Premier ministre et les membres du Gouvernement à conduire l’action gouvernementale dans un esprit d’équipe.

Le Premier ministre, en retour, a remercié le Président de la République pour la confiance placée en lui et en son équipe. Il a rassuré le Président de la République que le Gouvernement inscrira son action dans le sens de la réalisation des orientations assignées.

II. Dans le souci de sauver l’année scolaire en cours, le Conseil des Ministres s’est penché sur la grève déclenchée par plusieurs syndicats d’enseignants depuis un certain temps.

Le Conseil a décidé de faire tenir, le samedi 11 mai 2019 à partir de 10 heures au CICB une importante rencontre regroupant les syndicats d’enseignants, les parents d’élèves, l’AMSUNEN, l’AEEM, les chefs coutumiers et religieux et les partis politiques représentés à l’Assemblée Nationale.

Cette rencontre est placée sous l’égide du Médiateur de la République qui aura à ses côtés les ministres chargés du dialogue social et de l’école.

Le Gouvernement compte sur l’engagement, l’esprit patriotique et les propositions pertinentes de toutes les parties prenantes invitées afin de sauver l’année scolaire et l’école malienne.

 Bamako, le 08 mai 2019

Le Secrétaire général du Gouvernement,

 

 Madame SANOGO Aminata MALLE

Officier de l’Ordre national

class="gkFeaturedItemTitle" Accord politique de gouvernance : le Rassemblement des Écologistes du Mali s’engage

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le mercredi 8 mai 2019 12:29

Ce mercredi 8 mai 2019 Mme Toure Salimatou Kone Vice-Presidente du Rassemblement des Écologistes du Mali a signé l’Accord politique de gouvernance.

La cérémonie a eu lieu à la Primature en présence de M. Sidi Diawara Conseiller spécial du Premier ministre.

Le Rassemblement des Écologistes du Mali est le 18ème mouvement politique a paraphé l’Accord politique de gouvernance.

class="gkFeaturedItemTitle" Lancement par le Premier ministre de la campagne de vaccination à Lafiabougou

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le mardi 7 mai 2019 12:53

En inoculant la première dose de vaccin ce mardi matin 7 mai 2019 à 10h25 précises à la petite Maïmouna Sangaré âgée de deux ans, le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, a officiellement lancé sur le terrain Chaba de Lafiabougou, la campagne de vaccination 2019 contre la rougeole.

Cette campagne qui va s’étaler sur une semaine, et concerne 3 660 799 enfants de 9 à 59 mois sur toute l’étendue du territoire et coûte 1 338 739 816 F CFA à  l’Etat malien et ses partenaires techniques et financiers, notamment GAVI, l’OMS, l’UNICEF, USAID, la Banque Mondiale et toutes les ONG humanitaires. A terme, 95% de couverture vaccinale devraient être obtenus dans chaque district sanitaire.

Selon l'Organisation mondiale de la santé, si un million d'enfants sont sauvés chaque année dans le monde grâce à la seule vaccination contre la rougeole, 800 000 nourrissons et jeunes enfants sont toujours emportés par ce fléau. Et avant l’ère de la vaccination, on estimait les cas imputables de décès dus à la rougeole à environ 130 millions par an.

Le Premier ministre a rappelé qu’au Mali, plusieurs flambées épidémiques de rougeole ont été enregistrées, dont la dernière significative au cours de laquelle plus de 8 009 cas ont été répertoriés dont 3 362 pour le seul district de Bamako, remonte à 1998. En 2018, selon les chiffres de l’INRSP, 447 cas de rougeole ont été notifiés dont 112 positifs.

Le Dr Boubou Cissé a appelé à la mobilisation de tous les acteurs impliqués dans la réussite de l’opération : « préserver la santé et la vie de nos enfants mérite de nous tous un engagement collectif, entier et sans faille, au-delà de nos divergences et individualités. J’invite les autorités régionales, locales, les leaders religieux, les chefs traditionnels, les enseignants pour une grande mobilisation de nos enfants afin d’assurer à eux une meilleure santé ». 

Une deuxième dose du vaccin anti rougeoleux sera administrée au cours du Programme élargi de vaccination (PEV) de routine quelques mois après cette campagne ; l’objectif pour notre pays étant de parvenir à l’élimination de la rougeole d’ici 2020.

 

class="gkFeaturedItemTitle" Accord politique de gouvernance : le Front Uni pour le Changement signe

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le mardi 7 mai 2019 10:24

Le Président du Front Uni pour l'alternance et le changement, M.Moussa Sissoko a paraphé ce lundi 6 mai 2019, l’Accord politique initié par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Boubou Cissé. La cérémonie a eu lieu à la Primature en présence de M.Sidi Mohamed Diawara, Conseiller spécial du Premier ministre.

Le Front Uni pour le Changement et l’Alternance est le 17ème mouvement politique a paraphé l’Accord.

Sous-catégories

Primature - Tous droits réservés

Top Desktop version