Primature

Switch to desktop Register Login

class="gkFeaturedItemTitle" COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT SUITE A L'ATTAQUE PERPÉTRÉE CONTRE UN CONVOI DE LA MINUSMA

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le lundi 8 août 2016 17:47

Le Gouvernement de la République du Mali est profondément affligé par l’attaque terroriste perpétrée contre un convoi de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), le 7 août 2016, au sud

d’Aguelhok, dans la région de Kidal, et qui a causé le décès d’un casque bleu tchadien et fait quatre blessés.

En cette douloureuse circonstance, le Gouvernement de la République du Mali présente ses sincères condoléances au Secrétaire général des Nations Unies, à la MINUSMA, au Peuple et au Gouvernement tchadiens ainsi qu’à la famille du défunt et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Le Gouvernement de la République du Mali condamne énergiquement cette attaque lâche et réitère sa ferme détermination à conjuguer ses efforts avec ceux de la communauté internationale et de la MINUSMA pour combattre le terrorisme sous toutes ses formes.

Bamako, le 08 août 2016

class="gkFeaturedItemTitle" EMIA: LA PROMOTION "CPT SEKOU TRAORE" EST LA

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le vendredi 5 août 2016 17:37

SEM Ibrahim Boubacar KEITA Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées a présidé ce matin les Cérémonies de baptême de la 37 ème Promotion de L'EMIA Baptisée '' Capitaine Sekou TRAORÉ '' et la sortie des Officiers du Cycle Spécial 2015- 2016 de l'Ecole Militaire Interarmes au Centre d'instruction Boubacar Sada SY DE Koulikoro. A ses côtés , le Premier ministre Modibo Keita, El ministre de la Défense et plusieurs membres du gouvernement et du haut commandement de l'Armée.

Le Capitaine Sekou TRAORÉ dit BAD (14 juillet 1978-24 janvier 2012) est un "Symbole de la lutte contre le terrorisme" et un héros national qui a donné de son sang en compagnie de ses camarades d'armes à Aguel hoc en 2012. .

Les deux cérémonies solennelles ont été marquées par la revue des Troupes par le Président de la République, Chef de l’État, Chef Suprême des Armées, le Baptême de la 37 ème Promotion, la remise des Sabres et Épaulettes, la prestation de Serment, la lecture de la biographie du Parrain , l'allocution du Chef d'Etat Major des Armées, le Chant de promotion et le défilé des Troupes.

Le nombre de récipiendaires de la "' Promotion Capitaine Sekou TRAORÉ '' est de 36 du Cycle Ordinaire ( 3 années) et 3 récipiendaires du Cycle Spécial ( 1 année ) dont 4 Personnels féminin ( Maliennes) pour les deux Cycles confondus. Ils sont du Bénin, du Togo, et du Mali.

Ont effectué le déplacement pour la cérémonie, M.le Premier ministre, Chef du Gouvernement, les Présidents des Institutions de la République, des Ministres du Gouvernement, les Ambassadeurs du corps diplomatique en poste à Bamako, les membres du Cabinet Présidentiel, les Représentants de la MINUSMA et de l'EUTM,les Autorités Administratives et politiques de la Région de Koulikoro, les parents, amis et camarades des récipiendaires , et d'autres invités en leur rang et qualité , tout protocole observé.

En rappel , le Capitaine Feu Sekou TRAORÉ était médaillé commémorative de Campagne et la Croix de la Valeur Militaire à titre posthume.

En sa qualité de Commandant de Compagnie de la 113 ième Compagnie Nomade d'Aguel-hoc, il a engagé le combat avec ses hommes jusqu'à épuisement de tous les moyens .

Ils furent arrêtés et assassinés le 24 janvier 2012. Le Capitaine Sekou TRAORÉ était a un parcours scolaire brillant , un parcours professionnel d'Excellence. Diplômé de l'EMIA en 2002-2005, Il avait effectué de nombreux stages dont celui qui l'avait conduit en Chine de 2009 à 2010 dans le cadre de opérations spéciales à l'Académie d'infanterie Mécanisée de Shijiazhuang.

( Avec Mamadou CAMARA dit Madou's

Direction de la Communication et des relations publiques

Présidence de la République du Mali )

class="gkFeaturedItemTitle" FORUM DES LEADERS RELIGIEUX SUR L’ACCORD UNE CONTRIBUTION DE TAILLE

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le mercredi 3 août 2016 08:10

Le Premier ministre Modibo KEITA, a présidé aujourd'hui 2 Août 2016 vers 10 heures, au CICB, la cérémonie d’ouverture du Forum National des Leaders Religieux sur le thème : Contribution à la Mise en Œuvre de l'Accord de Paix issu du Processus d'Alger.
Ce forum des leaders religieux se fixe comme objectif de trouver des voies et moyens pour consolider la paix dans notre pays. Pour ce faire, ils doivent s'imprégner au cours des échanges du contenu de l'accord, afin de pouvoir mieux l’expliquer.
Dans son intervention, l'Archevêque de Bamako, Monseigneur Jean ZERBO, dira que l'Eglise catholique a déjà pris des initiatives, qui seront communiquées au cours des travaux.
Quant à l'Imam Mahmoud DICKO, président du Haut Conseil Islamique, son intervention a porté sur l'efficacité de la MNUSMA dans la stabilisation du Mali. En dépit de son effectif augmenté et son mandat qui est devenu robuste, le constat est toujours que la situation sécuritaire ne s'est point améliorée.
Dans son discours, le Premier ministre Modibo Keita, dira que le présent forum est une opportunité pour chercher des voies et moyens de mettre l’Accord en œuvre. Pour lui, on ne cessera jamais de s'approprier d'un document aussi important que l'Accord, et pour cela, il faut le relire et le comprendre.
Pour terminer, le Chef du Gouvernement fera remarquer à l'assistance que l'Accord prévoit plutôt la conférence d'entente nationale sur la notion « Azawad » au lieu d’une conférence nationale comme beaucoup le pensent.

class="gkFeaturedItemTitle" COMMUNIQUE :

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le lundi 1 août 2016 16:14

Il nous est donné de constater que, depuis un moment, des individus mal intentionnés créent au nom du Premier ministre de comptes fictifs utilisant même sa photo.
Ces actes de piraterie n’engagent que leurs auteurs. Les comptes fictifs crées au nom du Premier ministre ne sont que des pratiques malveillantes et purement mensongères.
Nous invitons par conséquent les utilisateurs de ces réseaux à n’accorder aucun crédit aux informations diffusées sur ces canaux, étant entendu que nous disposons de plateformes officielles et appropriées pour communiquer.
Nous comptons sur la vigilance des internautes.
CIGMA/PRIMATURE

class="gkFeaturedItemTitle" LE MINISTRE IRANIEN DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES REÇU PAR LE PREMIER MINISTRE

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 28 juillet 2016 15:10

Coopération Mali-Iran
Le ministre des Affaires étrangères de la République islamique d'Iran, M. Mohammad Javad Zarif est en visite officielle au Mali. Il a été reçu ce matin par le Premier Ministre Modibo Keita. Le chef de la diplomatie iranienne était accompagné par le ministre de la Défense et des Anciens combattants M. Tieman Hubert Coulibaly, assurant l'intérim de son collègue des affaires étrangères.
M. Zarif s'est dit heureux de venir au Mali, un pays frère de l'Iran avec lequel une Coopération vielle et riche est entretenue. Il a assuré être en mission ici concrètement pour mettre en œuvre une nouvelle vision de son pays, axée sur une Coopération dynamique, notamment sur le plan économique. C'est la raison pour laquelle, il est accompagné d'une forte délégation d'opérateurs économiques et d'hommes d'affaires iraniens qui ont de leur côté un agenda chargé avec leurs partenaires maliens.
Plus concrètement, l’Iran se dit disposé à accompagner le Mali dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et le trafic de drogue. Le ministre iranien partage ici un des soucis majeurs des autorités maliennes. Une coopération militaire renforcée est souhaitée à ce niveau tout comme dans le domaine économique notamment dans les secteurs bancaire, minier, le partenariat public-privé, la décentralisation et bien d’autres.

class="gkFeaturedItemTitle" COOPERATION MALI-IRAN

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 28 juillet 2016 15:07

Propos du ministre des Affaires étrangères de la République islamique d'Iran, M. Mohammad Javad Zarif à la suite de son tête à tête avec le Premier ministre Modibo Kéita
« C’EST UN BON POINT DE DEPART »
« Nous avons parlé de coopération dans la lutte contre le terrorisme et contre le trafic de la drogue et de la possibilité d’une vaste coopération entre nos deux pays. Nous avons ensuite discuté sur les consultations politiques. Nous avons signé des documents dans ce domaine. Nous avons évoqué la coopération économique et commerciale. La délégation économique et commerciale qui m’accompagne est en discussion avec la partie malienne. Les deux parties sont décidées et désireuses que les relations puissent se développer davantage. C’’est une bonne journée et un bon point de départ ».

class="gkFeaturedItemTitle" DÉCLARATION DU GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DU MALI SUR LA SITUATION A KIDAL

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le vendredi 22 juillet 2016 14:59

Le Gouvernement de la République du Mali suit avec gravité les affrontements qui opposent à Kidal deux des mouvements parties prenantes de l'Accord pour la Paix et la Réconciliation issu du processus d'Alger.

Le Gouvernement de la République du Mali considère que la situation créée par ces affrontements constitue une menace grave pour la mise en œuvre de l'Accord notamment pour la mise en place rapide des Autorités Intérimaires qui contribueront à la normalisation et à la sécurisation des populations dans les zones concernées.

En conséquence, le Gouvernement de la République du Mali demande aux belligérants de faire preuve de retenue et d'arrêter les hostilités dans 

l'intérêt supérieur des populations. 

Le Gouvernement de la République du Mali appelle au calme et à la poursuite du dialogue.

Enfin, le Gouvernement de la République du Mali déplore les pertes de vie des populations innocentes et présente ses condoléances attristées aux familles éplorées. 

Bamako le 22 juillet 2016 

Pour le Gouvernement du Mali

Me Mountaga TALL

Ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Porte-parole du Gouvernement

 

class="gkFeaturedItemTitle" DEUIL NATIONAL DE TROIS (03) JOURS

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 21 juillet 2016 15:36

Le Président de la République a informé hier le Conseil des Ministres de la déclaration d’un deuil national de trois (3) jours, pour compter du jeudi 21 juillet 2016 à zéro heure, en hommage aux victimes de l’attaque terroriste menée le 19 juillet 2016 contre les Forces armées et de Sécurité à Nampala.
Le Conseil des Ministres a souhaité prompt rétablissement aux blessés et exhorté les Forces armées et de sécurité ainsi que toutes les Forces vives de la Nation à s’unir pour combattre énergiquement les ennemis de la paix et de la réconciliation nationale.
Une cérémonie nationale d'hommage aux soldats victimes de l'attaque se déroulera cet après-midi à Ségou sous la haute présidence du chef de l'Etat.

class="gkFeaturedItemTitle" L'ETAT D'URGENCE DÉCLARÉ POUR UNE DURÉE DE DIX (10) JOURS

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 21 juillet 2016 15:34

L'ETAT D'URGENCE DÉCLARÉ POUR UNE DURÉE DE DIX (10) JOURS
Sur le rapport du ministre de l’Administration territoriale, le Conseil des Ministres du mercredi 20 juillet 2016 a adopté un projet de décret déclarant l’état d’urgence sur le territoire national.
L’état d’urgence déclaré par le Décret n°2016- 0217/P-RM du 04 avril 2016 et prorogé pour une durée de trois mois par l’Assemblée Nationale, a expiré le 15 juillet 2016.
En dépit des actions menées par l’Etat, la menace terroriste persiste après l’expiration de la période de prorogation de l’état d’urgence, comme en témoignent les récentes attaques perpétrées contre les Forces armées et de Sécurité du Mali et les populations civiles.
L’adoption du présent projet s’inscrit dans le cadre de la continuation et du renforcement des actions de lutte contre le terrorisme, les crimes organisés et toutes les formes de menace ou d’atteinte à la paix et à la sécurité des personnes et de leurs biens.
L’état d’urgence est déclaré pour une durée de dix (10) jours, pour compter du jeudi 21 juillet 2016 à minuit, sur toute l’étendue du territoire national.

class="gkFeaturedItemTitle" ARRIVEE DU PREMIER MINISTRE A SEGOU

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le jeudi 21 juillet 2016 15:31

Le Premier ministre Modibo Keita est arrivé en fin de matinée à Ségou. Une cérémonie nationale d'hommage aux soldats victimes de l'attaque se déroulera cet après-midi dans la capitale des Balanzans sous la haute présidence du chef de l'Etat.

class="gkFeaturedItemTitle" COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT Attaque du camp militaire de Nampala

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le mardi 19 juillet 2016 20:52

Le Gouvernement de la République du Mali informe l’opinion publique nationale et internationale que le camp militaire de Nampala, en 4e Région, a été attaqué ce mardi 19 juillet 2016 vers 5 h30 du matin par des individus armés dont l’identité reste à déterminer.
Dans cette attaque, les FAMA déplorent 17 morts et 35 blessés. Du matériel militaire a également été emporté ou endommagé par les assaillants.
Le Gouvernement présente ses condoléances les plus attristées aux familles des disparus et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.
Le Président de la République a, au cours de la journée, présidé un Conseil de défense au cours duquel il a donné les orientations qui conviennent à la situation.
D’ores et déjà, le Gouvernement assure les populations que des mesures sécuritaires et militaires ont été prises pour poursuivre et identifier les assaillants, sécuriser la ville de Nampala et l’ensemble des populations et de leurs bien sur tout le territoire national.
Bamako, le 19 juillet 2016

class="gkFeaturedItemTitle" ATTENTAT DE NICE : LE PREMIER MINISTRE SIGNE LE LIVRE DE CONDOLÉANCES À L’AMBASSADE DE FRANCE

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le vendredi 15 juillet 2016 18:06


Au lendemain de l’attentat meurtrier de Nice (France) le premier ministre Modibo Keita s’est rendu cet après-midi à l’Ambassade de France où il a signé le livre de condoléances.
« Au nom du Président de République, du Gouvernement et du peuple malien tout en entier, je présente mes condoléances émues au Gouvernement et au peuple français. Le Mali se rappelle encore, comme si c’était hier, de l’élan de solidarité exprimée par la France à l’endroit du peuple malien.
Je m’incline devant la mémoire des victimes et souhaite prompt rétablissement aux blessés. Le Mali se tient aux coté s de la France dans la lutte implacable contre le terrorisme ».

class="gkFeaturedItemTitle" ATTENTAT DE NICE (FRANCE) : DECLARATION DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, SEM IBRAHIM BOUBACAR KEITA

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le vendredi 15 juillet 2016 16:07

Le Chef de l’État s’est exprimé ce matin à l’Aéroport international Modibo Keita Senou, au micro de l’ORTM, avant son départ pour Kigali au Rwanda.
«Je voudrais au nom du peuple malien dire toute mon indignation, toute notre indignation, notre révulsion totale, notre totale condamnation également devant l’odieux attentat qui a eu lieu hier soir à Nice. Cet acte odieux à souhait, dont le mode opératoire indique à souhait la volonté délibérée de tuer et tuer le plus grand nombre.
Devant une telle horreur, nous ne pouvons que dire notre sympathie absolue aux populations de Nice et l’ensemble du peuple civilisé du monde. Le terrorisme ne triomphera pas, il n’aura pas raison de ce grand pays qu’est la France.
Nous sommes avec la France, nous sommes avec les niçois. Je tiens à le dire avec la plus grande force : le Mali est aux cotés de la France en ces heures douloureuses ».

class="gkFeaturedItemTitle" CONSEIL DE CABINET : EXAMEN ET APPROBATION DE TROIS DOCUMENTS SUR QUATRE

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le vendredi 15 juillet 2016 16:05


Le Premier ministre Modibo Kéïta a présidé, hier jeudi 14 juillet 2016, le conseil de cabinet qui a réuni la majorité des membres du Gouvernement. La session avait à son ordre du jour quatre points, dont deux projets de décrets au titre de la Primature et deux autres, au titre du ministère de l’Economie et des Finances.
Les deux projets de décrets de la Primature étaient respectivement relatifs aux attributions spécifiques des membres du Gouvernement et à la répartition des services publics entre la Primature et les départements ministériels.
Les deux derniers projets de décrets présentés par le ministre de l’Economie et des finances, Dr Boubou Cissé portaient respectivement aux approbations de « l’avenant n°1 du marché N°0040/DGMP-DSP-2011 relatif aux travaux de construction du siège de l’Agence nationale de gestion des stations d’épuration du Mali (ANGSEM) » et du « marché relatif aux travaux de construction des locaux de la direction nationale des domaines et du cadastre (DNDC)R+7 »
Après examen des documents, le Conseil de Cabinet a approuvé trois des quatre documents inscrits à l’ordre du jour.
Bamako, le 14 juillet 2016

class="gkFeaturedItemTitle" INCIDENTS DE GAO : MESSAGE À LA NATION SEM IBRAHIM BOUBACAR KEITA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L'ÉTAT

  • Catégorie : Actualités
  • Publié le vendredi 15 juillet 2016 08:15

Mes chers Concitoyens, Mesdames et Messieurs,

Suite aux évènements tragiques intervenus récemment dans plusieurs localités de notre pays, notamment à Gao, j'exprime mon profond regret et je m’incline devant la mémoire des jeunes gens fauchés dans la fleur de l’âge.

En ces douloureuses circonstances, au nom des Institutions de la République et en le mien propre, je présente nos condoléances les plus émues aux familles endeuillées et je souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Ces incidents sont regrettables et auraient pu être évités. Ils sont une illustration manifeste d'une méconnaissance des aspects féconds du contenu de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation nationale. Ils nous commandent d’œuvrer encore davantage pour sa meilleure compréhension et son appropriation par l’ensemble des couches de notre peuple.

Les inquiétudes suscitées par certaines dispositions de l'Accord découlent, de manière évidente, d'interprétations erronées; je suis convaincu qu'elles se dissiperont progressivement, si de bonne foi, nous acceptons collectivement de conjuguer nos efforts, tous acteurs confondus, en ayant pour objectif le devenir d'un Mali stable et prospère, un Mali qui, grâce à la mise en œuvre déterminée et efficace de l'Accord, se positionnera pour être toujours solidaire de celles et de ceux de ses enfants qui sont dans la nécessité.

Pour ma part, et ce depuis toujours, je demeure attentif aux préoccupations du peuple du Mali en général et de la jeunesse en particulier.

Enfin, je voudrais inviter toutes les composantes de notre société à rester sereines et à continuer à cultiver les valeurs de dialogue et de concertation comme des vecteurs objectifs et pertinents de sortie de crise.

La jeunesse résiliente de Gao doit savoir que je ne l'oublierai jamais !

Je vous remercie.

VIVE LE MALI !

Koulouba, le 14 juillet 2016

Ibrahim Boubacar KEITA
Président de la République

Sous-catégories

Primature - Tous droits réservés

Top Desktop version